Culture

10 trésors cachés de l’avenue du Mont-Royal

Publié Fri, 06 Nov 2015 12:48:40 +0000, par Laure Juilliard, dans Lifestyle

Cet article a originellement été écrit pour Tourisme Montréal.

On y passe et repasse, en coup de vent, lors d’une promenade, pour magasiner, faire ses courses, souper dans un excellent restaurant, bruncher, prendre un café ou discuter autour d’un verre. L’avenue du Mont-Royal est une vraie ruche, toujours occupée, vibrante et à majorité francophone. Les petits commerces s’y multiplient et se teintent souvent d’influences européennes. Pensiez-vous en connaître tous les secrets? C’est précisément ce que nous sommes allés repérer pour vous : les pépites cachées de l’avenue et les nouveautés qui s’y sont récemment implantées. Guide de l’est vers l’ouest.

avenue du mont royal affiche en tete

Affiche en Tête 2034, avenue du Mont-Royal Est

Caroline et Mathieu ont l’œil pour les petits cadeaux à rapporter dans ses valises et adorent encourager les artistes montréalais. Une affiche, un tableau ou une jolie carte de souhaits illustrée : la sélection y est très jolie, dénichée dans les meilleurs marchés montréalais (tels que Puces Pop), accessible, et elle met de l’avant les artisans d’ici avec une courte biographie accompagnée d’une photo. Une belle initiative, assez unique, pour mettre un visage et une histoire sur le créateur de l’affiche à accrocher chez soi. Petit plus : en exclusivité, la boutique propose des collaborations uniques avec certains artistes, entre autres, des agrandissements de belles compositions de photographies et de dessins de l’illustratrice et designer Magalie Robidaire, où se mêlent couleurs, textures et formes géométriques. Canon!

avenue du mont royal Boucherie_Pere_et_Fils

Boucherie Père & Fils – 1881, avenue du Mont-Royal Est (MAJ : adresse fermée)

Dans cette boucherie envahie par l’accent chantant de Marseille, on travaille la bête et on charcute soi-même. Olivier Dupuy est un vrai personnage. Passionné par son métier, ce Maître-boucher, élu quatre fois « Meilleur boucher de France », est aux commandes d’un commerce carnivore, familial et éthique, favorisant des liens étroits avec certains des meilleurs éleveurs du Québec (la porcherie Ardennes à Mont-Saint-Grégoire, par exemple). Trônant fièrement en vitrine, la « barbaque » s’étale aux yeux des passants, entière ou découpée, tel un trophée. Un passage obligé et hautement savoureux pour aller chercher rillettes et charcuteries à dévorer dans le parc des Compagnons, quelques pas plus loin.

avenue du mont royal boulangerie le petrin fou

Le Pétrin Fou – 1592, avenue du Mont-Royal Est

« Ici, on ne repart jamais les mains vides », annonce Mario Pariso, un grand sourire aux lèvres. Ce boulanger qui roule sa bosse depuis 30 ans dans l’industrie nous parle avec beaucoup de bonheur et de fierté de son nouveau et premier local, un espace épuré et lumineux qui a pris ses quartiers sur l’avenue il y a 9 mois. Il y façonne du pain bio à base de farine de grains anciens provenant du Moulin A. Coutu, dans la région du Lac-Saint-Jean. Sur le présentoir, de belles miches de pain aux graines de chia, teff, kaniwa, kamut ou encore trèfle rouge s’alignent : intrigant! « J’ai même des boulangers qui viennent acheter du pain ici », nous glisse-t-il avec espièglerie. Autre particularité, on peut y acheter du pain au poids, soit deux belles tranches si l’objectif du jour est de se faire un sandwich avec les produits de l’Avenue. On y prend aussi pour le goûter une des spécialités de la maison : du pain à la lavande et au chocolat… pensée savoureuse émue. Récemment, Mario s’est aussi mis aux recettes sans gluten : Le Pétrin Fou a décidément tout bon!

avenue du mont royal Les_Hauts_et_les_Bas1

Les hauts et les bas4487, rue Fabre

En un coup d’œil, Josée est capable de cerner votre taille de soutien-gorge. Dans cette petite boutique très intime de la rue Fabre, à quelques pas de l’avenue du Mont-Royal, on se sent bien et en confiance. Car c’est véritablement ce que Josée et son équipe souhaitent : développer un lien particulier avec la clientèle (très fidèle). Au choix, vous pourrez repartir avec de la lingerie délicate et locale Sokoloff ou Blush, ou avec les merveilleux classiques de Simone Pérèle, des bas Voilà ou des chaussettes Bleu Forêt. Un endroit à l’atmosphère complice et simple.

avenue du mont royal aux 33 tours

Aux 33 Tours1373, avenue du Mont-Royal Est

Cette caverne d’Ali Baba du vinyle est l’un des plus gros magasins indépendants du Canada. On y trouve des disques rares, mais surtout une importante sélection de quelque 3000 pressages japonais qui viennent rejoindre, tous les 3 mois, les rangées parfaitement classées et étiquetées du magasin. Ces pressages, on ne les retrouve qu’à Los Angeles, ce qui fait des 33 Tours le seul vendeur officiel de la côte Est Nord-Américaine. « C’est le meilleur pressage que l’on peut trouver sur le marché et la qualité d’écoute est impeccable », nous explique Mathieu Morin, lui-même collectionneur et employé des lieux. Par ailleurs, Bonobo ou encore Caribou y sont déjà venus faire leurs emplettes. À bon entendeur.

avenue du mont royal librairie bonheur doccasion

Libraire Bonheur d’occasion1317, avenue du Mont-Royal Est

Mathieu Bertrand est un incroyable verbomoteur. Il passe d’une anecdote à l’autre, animé par cette énergie communicative dont sont atteints tous les passionnés. Temple des collectionneurs, cette librairie de seconde main « où l’on trouve le livre qu’on ne trouve plus ailleurs » possède une très belle sélection de livres anciens, d’art et dédicacés. « La qualité de nos livres fait notre réputation. Je ne me procure que des livres dans leur intégralité, car un collectionneur n’achète pas s’il manque une page ou une illustration », précise Mathieu Bertrand, copropriétaire de la librairie. C’est donc un véritable travail de fourmi auquel s’attèle Mathieu et son équipe pour n’offrir que le meilleur : de la vérification complète d’un ouvrage à la restauration de reliure d’époque. Parmi ses trésors, on entend parler d’une bible en allemand gothique illustrée par le graveur sur cuivre Matthaüs Merian, vendue à 3500 $. Ou du recueil d’essais autobiographiques « Terres des hommes », dédicacé par Antoine de Saint-Exupéry lui-même à son éditeur Bernard Valiquette, qui tourne autour des 5000 $. Depuis peu, une galerie d’art s’est fait une place à l’arrière de la librairie; les magnifiques trouvailles de livres d’art de Mathieu ou des œuvres d’artistes locaux y sont exposées.

avenue du mont royal Studio_Argentique1

Studio Argentique – 1042, avenue du Mont-Royal Est

Pierre-Paolo Dori, ancien photographe commercial, a décidé de cultiver sa passion et de la partager avec les autres dans son tout nouveau Studio Argentique, ouvert il y a tout juste quelques semaines. « Notre spécialité, ici, c’est la photo alternative et argentique et particulièrement le collodion humide, un procédé photographique inventé en 1851 ». On vous tire donc le portrait à l’aide d’une caméra technique de 1905 des établissements Lorillon. Une heure plus tard, on vous présente votre photo sur une plaque de métal d’une grande finesse, accentuant les expressions et révélant une très belle palette de gris, dans un châssis vintage. Une superbe idée de cadeau! En parallèle, le Studio Argentique fait aussi galerie d’art, location de chambre noire et de studio, atelier de formation et boutique de matériel spécialisé. Les nostalgiques de la photo d’autrefois ont désormais un nouveau QG.

avenue du mont royal intervalle

L’intervalle806, avenue du Mont-Royal Est

Les folles de chaussures vont bondir de joie en apprenant l’existence de cette nouvelle boutique. Ayant pignon sur l’avenue depuis 5 mois, l’Intervalle, nouvelle griffe montréalaise montée par Sam Assaf et Vicky Scalia, propose des créations stylées et dans l’air du temps à prix très abordables, imaginées ici et fabriquées en Europe (Espagne et Italie). Dans un cadre épuré et chic trônent des bijoux de chaussures en cuir qui feraient pâlir d’envie n’importe quelle accro de sandales, bottines ou escarpins. Tous les 15 jours, des nouveautés arrivent en quantité très limitée : des exclusivités tout à fait intéressantes que les modeuses s’arrachent déjà. « Les Européennes et les Ontariennes nous adorent », glisse Vicky, enchantée. En pleine expansion, la marque s’est déjà installée au Centre Eaton et compte prendre de l’expansion à l’international. Une future success-story montréalaise? On y croit.

avenue du mont royal restaurant Plein_Sud1

Restaurant Plein Sud222, avenue du Mont-Royal Est

Bienvenue à la maison. Ou presque. Plein Sud, seul restaurant Corse de l’avenue (et l’un des rares présents à Montréal) propose une cuisine familiale et authentique, dirigée depuis 7 ans par Dominique (Corse) et William (Niçois), un couple de passionnés qui infusent beaucoup d’amour dans leur cuisine du terroir. « En Corse, nos spécialités, ce sont les recettes de nos grand-mères », nous dit Dominique, « elles se transmettent de mère en fille ». La cuisine Corse est aussi synonyme de rassemblement familial autour de grandes tables animées. « Le veau aux olives nous réunit tous », nous confie-t-elle en souriant. Manger chez Plein Sud, c’est un peu retrouver du soleil dans son assiette et faire le plein de bonne humeur. Profitez de la terrasse tant qu’il en est encore temps!

avenue du mont royal ToucheCafe

La Touche – Bar à café 164, avenue du Mont-Royal Est

C’est encore chez un « gars du sud » que nos pas nous mènent. Arsène, marseillais, a décidé du jour au lendemain qu’il irait au travail « avec le sourire ». Il abandonne une situation financière confortable pour se lancer dans le domaine du café. « Quand je suis arrivé à Montréal, j’ai voulu faire un peu différent. J’ai donc appliqué le concept du bar à vin au café. » Arsène propose donc du café 100 % Arabica de grade spécialisé, bio et équitable provenant de la Colombie, du Nicaragua, du Guatemala, du Costa Rica… Un éventail de saveurs que le client peut venir goûter chaque jour. « J’aime faire découvrir aux gens que l’arabica est différent selon les pays, c’est comme faire du sur-mesure pour chacun », conclut-il, un sourire bien vissé aux lèvres!

Et vous, quels sont vos secrets de l’Avenue du Mont-Royal?


Vos Commentaires

2 commentaires

Bonjour,

Pour votre information, la boucherie Père et Fils situé au 1881 Mont-Roya est est malheureusement fermée.

Merci de corriger l’article (https://www.uneparisienneamontreal.com/2015/11/06/tresors-caches-de-lavenue-du-mont-royal/)

L,Avenue du Mont-Royal.

Commentaire de Marie-Ève Cadieux, le 27 juillet 2017

Oh quel dommage ! Je mets à jour l’article, merci pour l’information !

Commentaire de Laure Juilliard, le 27 juillet 2017

Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *