Brunch

Ali babrunch chez Rumi

Publié Mon, 16 Aug 2010 12:33:17 +0000, par Laure Juilliard, dans Food

Chaque week-end durant l’été, l’évasion vers le mile-end / outremont s’impose. Me balader dans ce quartier me donne l’impression de sortir de Montréal, de me retrancher dans des espaces plus calmes, plus verts, plus naturels. La rue Hutchison est l’une des plus belles rue de Outremont et abrite quelques petits trésors de brunchs comme la croissanterie Figaro (dont je vous reparlerai bientôt) ou le Rumi, restaurant aux doux air et gastronomie du moyen-orient (originalement placé, il faut le dire, dans un des coins les plus juifs orthodoxes de Montréal… un paradoxe qui me fait encore plus aimer cette ville :))

Le Rumi, non seulement fier de posséder une terrasse trés agréable et verdoyante, détonne également dans le choix original de ses brunchs qui nous sort des fameux oeufs bénédictines (dont je vous bassine depuis un certain temps… j’en ai conscience ;)). Ici, les oeufs sont cuits dans une sauce tomate et poivrons rôtis, façon libyenne parsemé de fromage feta… un délice!

De l’autre côté de la table, le brunch s’est transformé en diner avec un poulet mariné au jus de citron, safran et ail… le poulet fondait presque dans la bouche. On arrose évidemment le tout d’un succulent thé vert à la menthe et sucre bio s’il vous plait. Dépaysement réussi!

Le Rumi – 5198 Rue Hutchison Outremont, QC H2V 4A9


Vos Commentaires

4 commentaires

J’adore le Rumi! J’y suis jamais allé pour le brunch, mais ça donne envie d’essayer.

Commentaire de Ariane carpentier, le 17 août 2010

J’y suis en ce moment meme et je suis tres tres decu. C’est tres cher pour ce que c’est. Les plats sont insipides comme le Djaj Meshwy. L’assiette du levant, c’est trois bouchees pour 14$!!! Bref, la seule chose de bon c’etait le the marocain.
Autant aller a la croissanterie en face et pour ce qui est de faire dans l’oriental, allez faire vos courses a Adonis!

Commentaire de Pierre V., le 22 août 2010

En prenant l’assiette du levant c’est sûr que vous n’alliez pas plonger dans le moyen-orient pur et dur: « concombres libanais, tomates, fêta, olives noires, menthe fraîche, confitures et pain naan ou baladi, servi avec thé noir », ça n’est effectivement pas le genre de plat que j’aurais pris pour un brunch mais plus pour le lunch en guise de salade à tendance grecque. La prochaine fois goûtez à ce qui se rapproche plus de la cuisine orientale et je suis sûre que vous serez, à tout du moins, moins déçu.

Commentaire de Laure, le 22 août 2010

Miam! Ca a l’air délicieux!

Commentaire de Mlle Cricri, le 29 août 2010

Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *