Brunch

Je veux des petits cocos!

Publié Wed, 14 Apr 2010 14:35:12 +0000, par Laure Juilliard, dans Food

Ok, grosse phase de régression ces derniers temps (et comment ne pourrait-ce pas être le cas avec mes deux convives parisiennes fraichement arrivées qui ne se nourrissent qu’à coup de petits suisses, pain de mie et jambon purée!!)
Voilà, c’est officiel, je me remets aux oeufs à la coque et aux mouillettes (vous savez, ces fines tranches de pain beurrées que l’on plonge allègrement dans le jaune d’oeuf). Résultat: cela se ressent dans mes derniers choix de brunchs.

Un petit tour dans le Village cette fois-ci, où je vous emmène chez un incontournable: Dame Tartine. Plus intime que Cora, le concept reste encore cette chouette mamie gâteau qu’on aurait tous rêvé d’avoir (ça tombe bien, c’était ma grand-mère qui me faisait bouillir mes oeufs, 3min30 exactement!). On aime les petites nappes à carreaux, le papier peint un peu kitsch, les poutres au plafond, le beau bar en pierre et bien sur, la qualité de l’assiette!

Alternative pour de délicieux cocos mollets, je recommande le Toi Moi & Café. On entre dans une grande salle lumineuse avec des minis tables: ambiance très maison de poupée! Un petit « big up » pour le côté fruité de ce brunch, qui nous propose une délicieuse pomme fourrée au coulis de fruits pour accompagner notre traditionnel deux oeufs/bacon… mmmmhhhhh, divin! Les amoureux du café seront également ravis!
Pour plus d’infos version « goûtunch », rendez-vous chez les filles culottées des dessous de Montréal :)

Dame Tartine – 1652 Rue Ontario Est, Montreal, QC H2L 1S7
Toi, Moi & Cafés – 244 avenue Laurier Ouest, Montreal, QC H2T 2N8


Vos Commentaires

2 commentaires

Merci Laure! Leurs brunchs seront encore plus appréciés sur la terrasse dont on devrait pouvoir bientôt profiter!

Commentaire de Celia, le 14 avril 2010

Merci pour les adresses, je vais tester ça rapidement. Au lieu du « goûtunch », moi, j’appelle ça le « slunch » : mix entre supper and lunch ;-)

Commentaire de Bénédicte, le 14 avril 2010

Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *