Restaurants

Foodites #3 : desserts nocturnes

Publié Tue, 21 Apr 2015 05:30:09 +0000, par Laure Juilliard, dans Food

Je ne suis pas un bec sucré. Ni une grande fan de pâtisseries. Mais certains desserts me fascinent, pour leur simplicité, leur recette « maison » ou leur texture réconfortante. Et ce, particulièrement le soir, tard. Petite incursion dans le monde des gourmandises nocturnes. Avis de Foodite déclarée!

dessert-buvette-chez-simone-montreal
Le pudding chômeur de la Buvette chez Simone

Sur les coups de minuit, avant que la cuisine ne ferme, on plonge une cuillère dans un gâteau brûlant et moelleux, nappé d’une sauce au sirop d’érable fumante. Servi dans un bol tout simple et surmonté de fines tranches de pomme, c’est (de loin!) mon pêcher sucré (de nuit) préféré. Précision : il n’est pas toujours à la carte.

dessert-lemeac-montreal

Le pain perdu du Leméac 

Ce n’est pas un dessert. C’est un classique. Mieux, c’est une sculpture. Imaginez une tranche de gâteau digne d’Obélix (« on avait dit trois parts »), au caramel à l’érable et boule de glace à la confiture de lait. […] Temps de pause […] Voilà.

dessert-patrice-patissier-montreal

Le sablé pacanes et chocolat de Patrice Pâtissier

Un biscuit craquant, au cœur fondant de caramel à la fleur de sel. Une « patricerie » absolument irrésistible qui, contrairement à ses deux compatriotes cités ci-dessus, n’est pas disponible tard le soir. On prend donc bien soin, dès la fin de l’après-midi, de s’en procurer un petit sachet à emporter pour apaiser les fringales nocturnes.

Carnet d’adresses

La Buvette chez Simone, 4869 Avenue du Parc, (514) 750-6577
Leméac, 1045 avenue Laurier Ouest, (514) 270-0999
Patrice Pâtissier, 2360 Rue Notre-Dame Ouest, (514) 439-5434

Crédits photo : Restaurant LeméacMickaël Bandassak, Michael Graydon et Nikole Herriott pour Food & Wine.



Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *