Culture

Projet X ou le dernier sursaut d’une génération qui se meurt

Publié Wed, 07 Oct 2009 21:44:14 +0000, par Laure Juilliard, dans Lifestyle

Je vais vous raconter une histoire totalement subjective empreinte du dernier spectacle de danse contemporaine de la chorégraphe Chantal Lamirande. Une histoire nommée projet X dont le titre laisse déjà  libre cours à notre imagination de spectateur.

projetx chantal lamirande

Tout commence par la création, Chantal donne le tempo avec des gestes saccadés, secs, contrôlés, maîtrisés: elle nous présente une génération qui s’anime. Peu à peu trois danseuses viennent fouler le sol de la scène. Elles s’expriment chacune leur tour, puis, toutes les quatre enchaînent dans un même tempo pour nous dessiner le délice de la vie, ronde et facile. Les lumières viennent épouser les corps qui ondulent, la musique vient y ajouter un début d’inquiétude et de solitude annoncée. Le premier tableau s’achève.

projet X agora de la danse

Se dessine alors dans un petit carré lumineux, la détresse d’une personne qui se cherche, qui se bat contre elle même. On assiste pour ce deuxième opus à des membres tendus, des yeux apeurés, un emprisonnement forcé, une non compréhension du changement. La génération commence à s’éteindre.

La troisième partie nous présente le début de la génération Y; ces machines qui viennent remplacer les rapports humains, ces clones fashions qui se substituent aux styles originaux et qui tournent ensembles sans trop savoir où aller telles des poupées emprisonnées dans des boîtes à musique. Tout est parfait tout en étant faux.

La quatrième partie démontre la résistance puis la résignation. Une danseuse vient y exprimer la douceur de la vie avec des gestes ronds et un espoir visible. Le spectacle prend fin sur un rythme lent, qui s’efface, qui ne respire plus qui se tue.

chantal lamirande

Photo tirée de Nightlife Magazine

Cette histoire personnelle pourrait être racontée de 1001 façons grâce au rendu impressionnant de Projet X, appuyé par une musique de Samarkande, des éclairages somptueux de Lee Anholt et des interprètes extrêmement douées (Chantal Lamirande, Ami Shulman, Magali Stoll et Dominique Thomas).

La chorégraphie de Chantal Lamirande est à couper le souffle et son jeu de danseuse absolument exceptionnel dans la maîtrise de son corps et le passage de ses émotions.

Projet X se joue du 6 au 9 octobre à l’Agora de la danse (840 rue Cherrier) et dure environ une heure.  Vous voulez rêver? Être bousculé? Intrigué? Prenez le temps d’y aller!


Vos Commentaires

4 commentaires

Quelle justesse! Je n’avais pas interprété ProJet X de cette façon, mais je dois avouer qu’à la lectures de ces lignes, je comprends encore mieux la proposition que j’ai vu ! Merci!

Commentaire de Bianka, le 9 octobre 2009

Bonjour une parisienne à Montréal,
je suis vraiment touché par ce que je viens de lire à propos de Projet X …
merci et au plaisir,
Chantal Lamirande

Commentaire de Chantal Lamirande, le 9 octobre 2009

Interprétation très adéquate de Projet X.

Commentaire de Eric Fillion, le 11 octobre 2009

Projet X ou la synchronisation dans le chaos…c’est ce qui m’a personnellement beaucoup impressionné ! comme quoi, dans un monde de brutes, l’ordre et la beauté sont rassurants… ;)
très beau spectacle ! merci de m’y avoir emmené petite Parisienne de Montréal !

Commentaire de Claire Léraudat, le 14 octobre 2009

Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *