Brunch

Un petit goûter chez « José »

Publié Mon, 16 Nov 2009 20:49:11 +0000, par Laure Juilliard, dans Food

La rue Duluth est l’une des rues de Montréal les plus intéressantes en termes de gastronomie et de diversité. Des restaurants français, portugais, grecques, asiatiques et j’en passe se multiplient pour notre plus grand bonheur. « Le Pied de cochon », « l’Académie » ou encore « le Réservoir » sont devenus de véritables références pour les gourmands de Montréal! Il y a aussi ces petits cafés/restaurants de charme qui possèdent une âme et une personnalité particulière.

chez José duluth montreal

C’est le cas de « Chez José », une petite place haute en couleurs où il est bon de venir déguster une délicieuse pâtisserie portugaise accompagnée d’un chocolat chaud fumant ou d’un grand crème à la mousse généreuse.

chez josé montreal

chez josé duluth

chez josé.docx

Le service est rapide, la qualité au rendez-vous et le prix tout doux! Dommage que la salle ne soit pas plus grande… et encore… le côté confiné amène selon moi encore plus de bien-être.

chez jose montreal

chez jose duluth

Choisissez la place devant la grande baie vitrée et pendant que vous travaillez ou discutez, adressez un petit regard à la jolie jeune fille du mur d’en face qui vous fait de l’œil.

graffiti montreal


Vos Commentaires

6 commentaires

Je partage avec bonheur cette adresse aussi… vous devrez y retourner pour déguster la danoise aux fruits. ;)

Commentaire de guylaine l'heureux, le 16 novembre 2009

Et les sandwiches et soupes sont très bons!

Commentaire de Patricia, le 16 novembre 2009

Je le note pour mon prochain voyage à Montreal

Commentaire de Mely, le 17 novembre 2009

Quel beau blog! J’ai l’impression de redécouvrir ma propre ville!
http://idlefascination.blogspot.com/

Commentaire de Liv, le 18 novembre 2009

moi aussi je le note pour mon prochain rendez vous le chocolat à l’aire d’être délicieux.

Commentaire de nadya, le 19 novembre 2009

Merci pour vos beaux commentaires les filles! :)

Commentaire de Laure, le 19 novembre 2009

Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *