Culture

La poésie du Festival Mondial du Cirque de Demain

Publié Wed, 27 Feb 2013 00:51:52 +0000, par Laure Juilliard, dans Lifestyle

festival-mondial-du-cirque-de-demain-tohu Montréal est reconnue comme étant la capitale du cirque. Et à raison! On pense bien sûr au Cirque du Soleil, au Cirque Eloize ou encore à la compagnie Les 7 doigts de la main. Mais Paris tire aussi son épingle du jeu et Le Festival Mondial du Cirque de Demain en est la preuve! Depuis 33 ans, ce festival nous invite à découvrir les nouveaux talents du monde entier qui réinventent le cirque. En tant que véritable cabinet de curiosités et de tendances, on y découvre des artistes passionnés, créateurs de numéros inédits qui sont tous, sans exception, imprégnés d’une poésie rafraichissante. Le voyage commence à la TOHU…

Calixte de NigremontÊtre accueilli par l’impayable et percutant Calixte de Nigremont, relève de l’aventure sociale angoissante de la rentrée des classes lorsque l’on est « le petit nouveau ». Calixte, de son humour cynique et de sa langue bien aiguisée aura vite fait de passer à la moulinette les malheureux spectateurs à la recherche de leurs sièges. En véritable maître de cérémonie, il restera cependant toujours poli, élégant et d’un bon goût moqueur.

festival mondial du cirque de demain - StarbugsDurant le spectacle, on s’émerveille de la poésie et de l’humour présents dans les numéros. On retiendra particulièrement cette équilibriste mi marionnette mi danseuse étoile, qui du bout de ses pointes, effectue des petits pas contrôlés sur … des verres! Et sur le couvercle d’un piano de surcroît. Un numéro d’une finesse et d’une précision inégalable créé par la compagnie française Le Boustrophédon. On saluera chaudement les Starbugs, des clowns Suisse nouvelle génération à la fois mimes et danseurs de hip hop à l’humour décapant. Une vraie bouffée d’air frais à des années lumières du maquillage grossier et du nez rouge tout rond.

festival-mondial-du-cirque-de-demain-bert-et-fredEnfin, mon dernier coup de cœur va aux Belges trapézistes ironiquement SM, Bert et Fred. En plus de leur performance dans les airs, on les verra à plusieurs reprises durant le spectacle se soumettre à des activités ludiques et … spéciales. Un résultat à la fois tendre, enfantin et cruel. On est pas prêt d’oublier le pauvre Bert en tout cas.

Festival Mondial du Cirque de Demain à la TOHU – Représentations le 28 février, 2 et 3 mars 2013.



Ajouter un nouveau commentaire

Votre courriel n'est jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont marqués de *